Conteuse, autrice, comédienne, Praline Gay-Para collecte à plein temps tout ce qu’elle entend. Elle écrit des spectacles pour questionner le monde.
Depuis plus de vingt ans, elle mène une réflexion théorique sur l’oralité et sur les récits contemporains urbains : récits de vie, faits divers, rumeurs, etc. Elle a entrepris plusieurs collectages à l’échelle de villes, de quartiers ou de régions, qui ont abouti à des publications et à des spectacles. Elle a créé Récits de mon île en Île de France en 2005 puis Caravane, récits ambulants en 2007 après 3 ans de résidence à La Maison du Conte.
En avril 2010 suite à une résidence au Carré – Scène nationale de Château-Gontier, elle crée Par ici…récits de la Mayenne.

Elle collabore avec de nombreux artistes pour créer des spectacles comme Un aller pas si simple, en 2004, avec la chanteuse Sandra Nkaké ; Exils d’Elle, récit de voyage avec Sylvain Cartigny, Sens dessus dessous avec la conteuse sourde Marie Boccacio, Contes turbulents avec le musicien Jean- François Piette, Triangle, récits et musique afro-américains et caribéens avec le contrebassiste Simon Mary. Elle publie de nombreux recueils de contes (Contes populaires de Palestine, Dame Merveille chez Babel, Contes de la Caraïbe, Contes du Liban à l’école des loisirs, etc.).

Elle est en charge pendant une dizaine d’années, avec Florence Desnouveaux de l’atelier petite enfance, aujourd’hui avec Catherine Dubois, en partenariat avec la médiathèque Boris Vian et la Ville de Chevilly-Larue.
Elle développe ses projets de création grâce à sa compagnie, le Pavé Volubile.