Ariane Pawin aime raconter seule en scène, dans un espace nu. Simplement par sa parole, sa présence, ses silences et son implication corporelle, la conteuse nous plonge au cœur des sensations de ces personnages, d’une parole qui tantôt effleure, tantôt bouscule. Elle crée une parole émotionnelle qui touche à l’intime, en gardant toujours la gourmandise des mots et la jubilation des images. Elle cherche la langue propre à chaque histoire : elle adore basculer brusquement d’une évocation poétique tout en délicatesse à la truculence d’une langue loufoque pleine d’humour.

D’abord comédienne, elle se forme à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT), puis à la Comédie Française.
Elle joue ensuite dans des spectacles très variés, touchant également à l’improvisation, à la danse, au théâtre d’objet, au chant. Elle anime régulièrement des ateliers théâtre et conte auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes.

Elle découvre le conte au hasard d’un stage et… tombe amoureuse des histoires, du rapport direct et ludique du conteur avec le public, entre invention et spontanéité.
En parallèle de ses spectacles de contes, elle continue de se former, auprès de Muriel Bloch, en expérimentant avec le collectif de l’OGRE, et entame un compagnonnage avec Abbi Patrix et la Compagnie du Cercle.

Depuis, elle a constitué un répertoire de conteuse, et créé plusieurs spectacles : Femme Phoque ou Homme Perdrix, Histoires filantes, Peur de quoi ?. Elle adore raconter dans des lieux multiples, en festival ou en plein air, en salle de spectacle ou en visites contées, auprès du jeune public comme du public adulte.

Depuis 2017, elle travaille à partir de L’Homme qui rit de Victor Hugo, afin d’en produire une adaptation racontée, de voir comment oralité et littérature peuvent se rencontrer : ainsi naît Une Nuit à travers la neige.
Le spectacle tourne en 2018 et 2019 en classes de collèges et lycées. En 2019, elle en crée une version scénique, accompagnée par La Maison du Conte et le Théâtre des Sources (Fontenay aux Roses).