Sa formation initiale aux contes est constituée de bric et de broc. Un chemin emprunté au départ sans même le savoir, devenu de plus en plus évident au fur et à mesure qu’elle avançait.

Il y a eu une envie impérieuse d’écouter et de raconter, un besoin à la fois de racines et d’air frais. Il y a eu les rayons des bibliothèques et leurs trésors. Il y a eu tous ces lieux, scènes ouvertes, soirées contes, spectacles, où elle a pu durant des années se forger une culture du conte, explorer le plaisir de l’écoute, la force des récits, découvrir sa parole de conteuse. Il y a eu aussi son parcours professionnel de lectrice pour les les tout-petits, puis de bibliothécaire, qui l’ont nourrie de mots et d’histoires.

En 2011 elle devient conteuse à temps plein. Elle raconte aux tout-petits (à partir de 3 mois) comme aux grands. Elle visite les répertoires : jeux de doigts, contes merveilleux, mythes, contes facétieux. Elle multiplie les contextes bibliothèques, crèches, écoles, salles de spectacle, cafés, restaurants, musées, rues, racontant seule ou à plusieurs voix.
Sa pratique se nourrie depuis toutes ces années d’ateliers de chant, clown, théâtre.