La Maison du Conte

La Maison du Conte – Villa Lipsi

La Maison du Conte 8, RUE ALBERT THURET
94550 CHEVILLY-LARUE


TÉL. +1-01 49 08 50 85 -

Lien Page Fest

Page Facebook

Conseil Pédagogique

Gigi Bigot, Nicolas Bonneau, Rachid Bouali, Florence Desnouveaux, Olivier Letellier, Pépito Matéo, Christian Tardif

 

GIGI BIGOT

www.gigibigot.fr
Après avoir tourné ses spectacles dans toute la France ainsi qu’à l’étranger pendant 20 ans, Gigi Bigot a posé ses valises afin d’entreprendre une recherche universitaire dans laquelle elle revendique la nécessité du langage symbolique propre aux contes et aux rêves et inhérent à toute culture.
D’où cette question de toute actualité : le poétique n’est-il qu’évasion du réel ou offre-t-il à celui qui parle une place pour être au monde ?
Investigation qui la conduit à partager cette aventure hors scène avec un public peu usager des lieux culturels. C’est aujourd’hui sa priorité !
Spectacle ou recherche, elle postule que ce sont nos ailes qui nous font tenir debout…
Ses spectacles de contes, destinés à un public familial et/ou adultes, sont pour la plupart édités en CD, livres ou livres CD chez Bayard, Didier Jeunesse, Actes Sud, Benjamins Média, Paradoxe, Ouïe Dire etc.
Elle collabore à plusieurs revues en France et en Espagne : Revue Quart Monde, ARGOS, la Grande Oreille, Tantagora, Mnemosyne…
Elle anime de nombreuses formations à la Maison du Conte et fait partie de l’équipe du conseil pédagogique du Labo.


VALéRIE BRIFFOD

Elle s’initie aux arts de la parole à la Maison du Conte dans le cadre du premier Labo en 2005. Depuis lors, elle a tracé sa route, mettant au cœur de sa recherche les croisements entre récit et théâtre d’objets. Un questionnement qui nourrit ses créations :
2005 : La Petite rouge – Adaptation de versions traditionnelles du Petit Chaperon rouge – Mise en scène O. Letellier /2006 : W… comme Waouh ! lecture-spectacle autour de textes de Susy Morgenstern – Mise en espace C. Backès / 2007 : À quoi rêvent les poules ? – Mise en scène L. Garcia – plus de 500 représentations / 2009 : Tempête sur une toile cirée – Mise en scène L. Garcia, complicité de C. Carrignon / 2012 : L’Echappée – Mise en scène G. Servely, complicité de C. Garrigan pour le travail des ombres.
Une démarche artistique qu’elle partage durant plusieurs années avec d’autres conteurs (Olivier Letellier, Matthieu Epp et Nidal Qannari) dans le cadre d’un Labo itinérant Les grands classiques à domicile.
Elle créé en 2005 sa compagnie, Les Emus et reçoit en 2011 l’aide à la création de la Drac-Ile-de-France pour son spectacle L’Echappée qu’elle présente à la Manufacture au Festival Off d’Avignon en 2012. Ses créations sont diffusées par l’Agence Sine Qua Non.


FLORENCE DESNOUVEAUX

Formée à l’atelier Fahrenheit avec Bruno de La Salle, c’est en passant par « le théâtre de petite compagnie idéaliste », qu’elle se fait la voix et les muscles et apprend à adapter des idées artistiques et loufoques à la réalité. Elle prend ensuite part au premier Labo de la Maison du Conte en 2005 – Labo qu’elle animera à partir de 2013 aux côtés d’Abbi Patrix. Elle fait aujourd’hui partie du conseil pédagogique et anime le Labo 4.

L’univers de cette conteuse-glaneuse est imprégné d’histoires traditionnelles populaires, surréalistes et décalées. Dès ses débuts, elle a trouvé un plaisir particulier à raconter à des publics mêlant tous les âges. Elle a consacré l’une de ses premières créations, Bouille, la petite goulue, un spectacle conte et musique, aux tout-petits et à leur curiosité gourmande.

Elle est en charge avec Praline Gay-Para d’un atelier petite enfance mené depuis maintenant 10 ans par La Maison du Conte en partenariat avec la médiathèque Boris Vian et la Ville de Chevilly-Larue.

Elle développe ses projets de création grâce à la Compagnie des Epices, parmi lesquelles : Bouille, la petite goulue ; On peut pas dormir tout seul ; La périphérie des gens

Elle est également l’une des animatrices du Projet Inter-Etablissement en partenariat avec le Mac/Val.


NICOLAS BONNEAU

www.lavoligenicolasbonneau.fr

Explorant les différentes formes de la narration, lorgnant vers un théâtre  documentaire, il fait partie de cette nouvelle génération de conteurs qui construisent un pont entre une certaine tradition du conte et de l’oralité et une forme plus moderne et spectaculaire du récit.

Au croisement de l’écriture, du collectage et de l’oralité, son adresse toute particulière donne à entendre les fragments d’humanité qu’il aime à collecter.
Parmi ses créations : Sortie d’Usine, Inventaire 68, Fait(s) Divers, Village Toxique, Ali 74 le Combat du siècle et Looking for Alceste.

En tant qu’auteur, il écrit pour la Cie Entrée de Jeu, Paris, le Groupe Artistique Alice, Nantes ou pour la marionnette avec le Collectif Maat en France et au Québec.

Avec sa compagnie La Volige Implantée dans les Deux-Sèvres, en région Poitou-Charentes, il développe son projet de territoire et accompagne de jeunes conteurs.

Aujourd’hui, il fait partie de l’équipe du conseil pédagogique et anime le Labo 4.


RACHID BOUALI

www.lalanguependue.fr

Comédien professionnel depuis 1988 et co-fondateur de la compagnie de l’Aventure à Hem, Rachid Bouali a été diplômé en 1995 de l’école internationale de théâtre Jacques Lecocq à Paris. Il a créé plusieurs spectacles s’inspirant de l’univers des contes et de la mythologie ou de récits de vie : Minotaures, Cité Babel, Le jour où ma mère a rencontré John Wayne, Un jour j’irai à Vancouver, En fer et en os, Sans laisser de trace…
Rachid Bouali a également mené plusieurs projets de collectage de paroles d’habitants, dans le bassin minier, à Roubaix ou encore dans le quartier des Tarterêts à Corbeil-Essonne.
Il est accueilli à La Maison du Conte en résidence de création pour son dernier spectacle Sans laisser de trace…
Il fait partie de l’équipe du conseil pédagogique et anime le Labo 4. Il anime également un stage d’initiation en partenariat avec le Théâtre de l’Aventure à Hem.

OLIVIER LETELLIER

www.theatreduphare.fr

 Après s’être formé à l’école internationale de théâtre Jacques Lecoq à Paris, Olivier Letellier a joué sous la direction d’Alain Mollot, Marc Delaruelle et Sara Veron.
Il a souvent travaillé avec des jeunes en tant que professeur au conservatoire de Champigny, intervenant en milieu scolaire, ou metteur en scène pour des projets associatifs.
Il a découvert le conte avec Gigi Bigot et s’est formé auprès d’Abbi Patrix, Pépito Matéo et Muriel Bloch. Il a pris part au premier Labo de La Maison du Conte en 2005.
Il a accompagné de nombreux conteurs dans la mise en scène de leur création et a participé à un Laboratoire de recherche autour du conte et de l’objet, Les Grands Classiques à domicile.
Il met le récit au cœur de ses créations, parmi lesquelles Oh Boy ! (Molière Jeune Public 2010) ou encore la trilogie Maintenant que je sais, Je ne veux plus, Me taire. Depuis 2014, il est associé au Théâtre de Chaillot à Paris où il mène un Laboratoire Ecriture au plateau à destination des publics jeunes.
Il fait partie de l’équipe du conseil pédagogique et anime le Labo 4.


PéPITO MATEO

www.cppc.fr

Premier babil en 1948 à Romilly-sur-Seine où l’on tricote les expressions toutes populaires pour se consoler de la guerre…
Tentative de trafic de langage entre champenoiseries (du côté de sa mère) et andalousetés paternelles d’où il retient très vite que ce sont les bâches qui donnent le lait et qu’il faut manger du veuf pour grandir et se donner du cœur à la langue.
Scolarité plutôt primaire et débridée, il traverse la puberté à la nage en rêvant d’être ailleurs… À un âge plus que certain, il se prête au militantisme spontané, descend dans la rue et met son nez, par hasard, dans un théâtre en Angleterre, où il lui est demandé de jouer le mort.
Cet événement, qui en aurait anéanti plus d’un, marque un tournant décisif dans son acceptation de lui-même… ce qui prouve bien, comme le souligne sa concierge que « quelle que soit la longueur du serpent, il a toujours une queue ! »…
Dès lors, il se rend compte que l’imaginaire a une réalité et se lance dans tous les rôles en découvrant Brecht, Vian, Ionesco, Adamov, Kafka, Artaud, Michaux, Dario Fo…reprend des études en fac avec son certif…
À partir de 84, il met de l’ordre dans ses rêves pour tenter de trouver un chemin dans la forêt touffue de la création contemporaine, il crée des spectacles pour petits et plus grands, devient conteur et intermittent avec zèle et entêtement, soutient une thèse de doctorat consacrée au conteur et au théâtre moderne… écrit et conte avec un musicien et devient chargé de cours à l’université de Paris VIII…
Depuis 90, il participe à tous les grands rendez-vous sur la parole, tant en France qu’à l’étranger, il raconte également en espagnol et publie des articles dans des revues françaises et étrangères, ainsi que des contes.
Parmi ses créations : Urgence, 7 Monologues, Sans les mains et en danseuse…
Pépito Matéo a très souvent mis son grain de sel à la rubrique « Transmission » de la Maison du Conte et fait désormais partie du conseil pédagogique du Labo 4.

CHRISTiAN TARDIF

www.compagniemetalepse.com

Comédien conteur depuis 1992, il mène spectacles et réflexions autour du conte et de la transmission orale, en France ou à l’étranger.
Il considère le conte comme un répertoire passionnant et toujours surprenant, à connaître et définir afin de mieux le faire circuler avec d’autres genres. Il l’envisage également du point de vue de l’acteur – conteur et du théâtre d’improvisation.
Il s’adresse aux adultes et à tout le monde, mais ce sont les enfants d’abord qui lui ont appris le métier, car les petits qui s’ennuient ne l’envoient pas dire…
Entre adhésion et distance au récit, l’humour métaleptique* surgit, insolite !
Il a travaillé différents aspects : théâtre, marionnettes, voix, mouvement, lecture, conte; en espérant toujours mettre ces techniques  au service d’un propos.
Depuis 2007, la compagnie Métalepse accueille son travail dans le cadre duquel il fait appel à la complicité de Praline Gay-Para : son regard sur Refrains puis sur Terminus, le Havre.
Il publie “Conter, un art de la relation” dans le rapport sur le conte au Ministère de la Culture.
Il prend part au premier Labo de la Maison du Conte en 2005 qu’il anime aux côtés d’Abbi Patrix à partir de 2013 et fait désormais partie de l’équipe du conseil pédagogique du Labo 4.