Amandine Orban de Xivry mêle écriture et oralité, répertoire traditionnel et récits de créations, travail en solitaire et émulsions collectives. Elle défend des spectacles pour la scène autant que du conte tout terrain et mène des actions culturelles en lien avec ses créations.
Être conteuse pour elle c’est marcher. Relier sa tête et son corps. Habiter le monde. Guetter l’invisible. Chaque big bang intime le lui rappelle : la frontière entre réalité et imaginaire est plus poreuse qu’elle le pense.

“Tout commence le jour où j’ai rencontré le Chaperon rouge cannibalique et la conteuse Myriam Mallié. De là sont nés le spectacle Grands-mères, si vous saviez (2009), et la création radio Des épingles et des aiguilles (2010).
Puis c’est auprès du sage renard Michel Hindenoch que je chemine pendant plusieurs années.
Et ça se poursuit dans la soif d’explorations et d’émulsions collectives : Labo de La Maison du Conte de Chevilly-Larue mené par Abbi Patrix (2012-2013), asbl Conteurs en balade (2009-2013) ; création de Rouge! (conte et palette graphique, 2011) ; collectif de conteurs Le lampadaire à deux bosses (2011 – 2019, explorations et spectacles pour l’espace public) ; duos TANDEM ! (un projet de La Maison du Conte de Chevilly-Larue, 2018) ; marche du conte (2018), etc.
J’observe alors de plus près la frontière poreuse entre réel et fiction, je creuse le territoire… : création de Bouteilles Ann Zee (2015), atelier donné par Nicolas Bonneau, conférence artistique et citoyenne Plutôt Tarzan ou Pénélope ? sur invitation de N. Bonneau (2016), Sur la corde (2017).

Je cherche ensuite une parole qui touche à l’intime comme au politique : création de Fleuve (conte électro, 2018).
Aujourd’hui, je marche, je questionne les lieux, l’habiter : résidences-randonneuses avec Jérôme Thomas, travail du mouvement avec Fré Werbrouck et Claude Magne (2017-2019).

D’autres rencontres jalonnent mon chemin : Nadine Walsh, Baûbo la vulve mythique, quelques musiciens, les forêts d’Ardennes, etc.
En parallèle aux créations, j’ai eu l’occasion de donner divers ateliers pour adultes : festival Grande Marée, festival du conte de Baden, Master-class à Chiny (Be-), Maison du conte de Namur (Be-), …”