La Maison du Conte se trouve au cœur d’enjeux sociétaux d’envergure : relier à travers les récits les hommes, les cultures et les territoires et redonner tout son poids et sa valeur à la parole ; une préoccupation partagée avec les artistes « Maison » avec lesquels s’inventent des projets solidaires d’intérêt général ; des projets qui s’adressent à tous les publics, des tout-petits aux adolescents, mais également aux adultes, qu’ils soient amateurs néophytes ou confirmés.

En 21-22 : incorporation
Avec DES LYCÉENS DE CRÉTEIL ET DE FONTENAY-AUX-ROSES

Créée avec trois artistes, Guillaume Barbot, Rachid Bouali et Gilles Verièpe, cette résidence artistique francilienne réunit des lycéens de deux académies (Créteil et Versailles). Un parcours qui tresse le récit, le conte et le mouvement pour mettre en jeu collectivement les corps et les paroles et oser l’altérité, après une année et demie à vivre confinés.

En partenariat avec le lycée Édouard Branly à Créteil et le lycée St-François d’Assises à Fontenay-aux-Roses. Opérateur du projet : Théâtre des Sources à Fontenay-aux-Roses – partenariat en cours avec La Région Île-de-France – Education artistique et culturelle

En 19-20-21 : Des glaneuses et des glaneurs
Avec l’Hôpital de jour Paul Guiraud – Villejuif

À l’image du travail mené par Agnès Varda, de jeunes adultes sont invités à glaner la poésie du réel.
À travers de courts plans-séquences saisis avec un simple téléphone portable, chaque glaneur·se part en quête d’un évènement incongru, d’un moment rare ou d’un simple petit rien qui résonne pour chacun·e, qui le ou la touche, l’amuse, l’interroge. Dans le cadre d’ateliers d’écriture orale, les glaneuses et glaneurs déposent ensuite de la parole sur ces images collectées.
L’ensemble de ce projet est accompagné par Fred Pougeard, conteur, et Fanny Corcelle, documentariste et transmetteuse d’éducation aux images.

Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France et l’ARS dans le cadre du projet “Culture à l’hôpital”.

EN 20/21 : MANGEZ-MOI, HISTOIRES EN CUISINE
AVEC LES PARTENAIRES CULTURELS ET SOCIO-CULTURELS DE CHEVILLY-LARUE ET LEURS HABITANT·E·S

Qu’est-ce que la cuisine raconte de nous et de notre époque ?
Cinq artistes arpentent les rues chevillaises et les lieux qui les font vivre, pour raconter et écouter les récits de cuisine qui circulent sous le manteau. À leurs côtés, les habitant·e·s de la ville deviennent aussi producteurs d’histoires, semeurs de mots, de recettes et de graines…
Les amuses-bouches ont été dégustés chez nos partenaires – MPT, Ferme du Saut du Loup et Sol’Epi – au printemps 2021. Plats à découvrir et à emporter lors de l’Inauguration du festival Le Grand Dire #2, le samedi 26 mars 2022.
En savoir plus sur le Festival Le Grand Dire #2

Avec Rachid Bouali, Clara Guenoun, Nathalie Loizeau, Cécile Morelle et Forbon N’Zakimuena. Porté par le Théâtre Chevilly-Larue et La Maison du Conte.

En 21/22 : JOUER À CONTER
AVEC LA MAISON D’ARRÊT DE FRESNES

Deux, c’est le nom d’un spectacle sur les relations amoureuses proposé aux détenus, hommes et femmes, au sein de la Maison d’arrêt de Fresnes. L’histoire se prolonge par des ateliers de pratique autour de récits intimes ou traditionnels.
Un projet porté par Anne-Lise Vouaux-Massel et Barbara Glet, conteuses.

En partenariat avec le SPIP – Maison d’arrêt de Fresnes – et la DRAC Culture et Justice.