« Être uniques, mais tissés à tous les autres, c’est notre lot commun, nous vivants. Notre force provient tout entière de
nos interdépendances, puisque c’est l’activité des autres vivants, qui rend ce monde habitable pour nous et pour eux.
C’est travailler à cette idée que j’appelle la bataille culturelle. »
Baptiste Morizot – écrivain et maître de conférences

Pour une Infusion Vivante de l’Oralité
P.I.V.O.

La Maison, c’est un peu comme un écosystème : chaque interaction est primordiale et c’est cet ensemble d’échanges, d’expériences, de tentatives et d’histoires qui crée cet art de la relation qui nous est si cher.
Et le vivant, ça se cultive.

Chaque saison, les espaces et les occasions sont nombreux pour penser ensemble, partager une aventure commune, discuter, faire, dire, inventer, tisser et, bien sûr, se rencontrer.

Plus concrètement, le PIVO, c’est tout ce qui s’écrit et se vit avec vous !

Ce qu’on souhaite, ce que c’est, ce que ça devient, de manière abstraite ou pragmatique :
– une zone (espace-temps) d’échange et de circulation artistique entre les habitants et les artistes accueillis, résidents, programmés, formateurs…
– un espace que nous souhaitons cultiver pour une confrontation amicale, vivante aux arts de la parole
 et aux histoires,
– un espace que nous avons envie de verdir, avec un réaménagement du jardin de La Maison,
– un endroit
 de partage de nos métiers et de nos passions,
– des temps festifs, des rendez-vous impromptus,
– un repas, un verre à boire avant ou après un 
spectacle…

Cette saison, le PIVO se décline sous diverses formes

Auprès des tout-petits et des personnes qui les encadrent, auprès des élèves et de leurs professeur·e·s, auprès de détenus en Maison d’Arrêt, auprès de jeunes fréquentant l’Hôpital… auprès des publics et des personnes dans leur diversité.