La Maison du Conte

La Maison du Conte – Villa Lipsi

La Maison du Conte 8, RUE ALBERT THURET
94550 CHEVILLY-LARUE


TÉL. +1-01 49 08 50 85 -

Lien Page Fest

Page Facebook

 
CONTE EN COMPLICITÉ

ICI, MAINTENANT ?

OLIVIER VILLANOVE ET CHRISTOPHE MODICA

LE samedi 17 mars 2018
MIN de Rungis

Le MIN à ciel ouvert

Olivier Villanove et Christophe Modica, voici deux artistes orpailleurs, un conteur et un créateur sonore qui s’intéressent aux lieux et à ce qu’ils racontent. Partout en France, ils ont l’art et la manière d’en dresser le portrait. À partir de rencontres, de ressentis et d’expériences éprouvées, ils créent un nouvel imaginaire entre ce qui est réel et ne l’est pas.

Ici dans le Val-de-Marne et pour Circuit Court, ils font une halte au Marché d’Intérêt National de Rungis, s’y installent une dizaine de jours, partent à la pêche aux histoires et sons et fabriquent une visite guidée sous casque.

Ville dans la ville, centre nourricier névralgique, fourmilière la nuit et cité-fantôme le jour… notre MIN commun a mille histoires. En immersion dans une bulle de sons et de récits, ce spectacle hors-les-murs nous plongera dans l’espace-temps très particulier du plus grand marché du monde.

Récit et conception – Olivier Villanove | Metteur en son et conception – Christophe Modica | Récit et jeu – Anne-Laure Manoury
Production L’Agence de Géographie Affective
Coproduction La Maison du Conte (Chevilly-Larue) – L’Atelline/lieu d’activation art et espace public (Villeneuve les Maguelone), la Ville de Castries, la Ville de Libourne/Service Festivités et Actions Culturelles – La Spedidam – l’OARA – l’IDDAC – la DRAC Nouvelle-Aquitaine – la Mairie de Bordeaux.
Soutien CNAR Le Citron Jaune (Port Saint Louis du Rhône) – La Gare Franche (Marseille), CNAR La Paperie (Angers)
Aide à l’écriture « Écrire pour la rue » DGCA/SACD.

L’Agence de Géographie Affective est soutenue par la Région Nouvelle Aquitaine, le Département de la Gironde et la Ville de Bordeaux.
Résidence avec le concours du Marché d’Intérêt National de Rungis

Crédit photo – C. Modica