C’est par la musique que Manu Domergue découvre l’univers du conte. Titulaire de deux diplômes d’Études Musicales (Classique et Jazz) et fort d’une année d’étude de Jazz Vocal en Californie, il est admis en 2009 au département Jazz du CNSP en chant et en Mellophone (sorte de cor droit).
En 2012, il fonde le groupe Raven et produit un concert éponyme, sur la thématique du corbeau. En 2018, il part en tournée avec son nouvel album Celui qui fuyait son ombre. Il retrouve dans le conte l’esprit jazz, avec les impros de récits et les différents protocoles de jeu en collectif, ainsi qu’une recherche sur la voix et l’oralité, éléments centraux de sa démarche artistique.

Il a participé au Labo 4 de La Maison du Conte et joue avec le conteur Jacques Combe dans le spectacle Pour la vie et avec Rachid Bouali dans Sans laisser de trace.