La Maison du Conte

La Maison du Conte – Villa Lipsi

La Maison du Conte 8, RUE ALBERT THURET
94550 CHEVILLY-LARUE


TÉL. +1-01 49 08 50 85 -

Lien Page Fest

Page Facebook

 

Conteurs au 13 : Au lit !

C’est le soir, il est tard. Un petit garçon ne veut pas dormir.
Les ombres de la nuit l’inquiètent, le silence aussi.
Il se lève et entre dans la chambre de ses parents : il n’y a personne. Où sont-ils ?
Une balade nocturne l’emmène à la découverte de son propre imaginaire, peuplé d’étranges créatures. Entre rêve et réalité, nous suivons les péripéties d’Elias…

Au lit !, c’est le récit initiatique de l’enfant qui vit ses premières aventures.

Des expériences réelles ou imaginaires qu’il ne partagera pas avec ses parents, et qui le feront grandir. Au-delà d’une histoire en musique, Au lit ! est une invitation à partager une aventure, des sensations, du vivant avec un trio plein de fantaisie et de générosité.

Lieu
Théâtre 13 Seine
30 rue du Chevaleret
75013 Paris
Pour vous y rendre

 

Loki

Place à l’imaginaire et aux grands mythes. Place à la voix du conteur et aux vibrations musicales. Place au dieu Loki, pour le plaisir de feindre et celui d’être trompé…
Loki est le personnage principal d’une grande série mythologique viking. Ce mi-dieu, mi-géant est un roi de la métamorphose qui peut à chaque instant, nous conduire à la fin du monde. Un dieu à notre image en quelque sorte…

Pour raconter cette saga incroyable, Abbi Patrix et Linda Edsjö nous convient à leur table. Une table sonorisée, à laquelle le conteur et la musicienne donnent vie, imaginant différents numéros de poésie sonore et visuelle. Tout un royaume dans une table.

Samedi 7 novembre à 18h00 | Les élèves de Loki
Conte musical élaboré avec les élèves du Conservatoire de musique et de danse de Chevilly-Larue, accompagnés par leur professeur Chloé Viard, ainsi que par Abbi Patrix et Linda Edsjö de la Cie du Cercle.

Le Théâtre André Malraux
102 Avenue du Général de Gaulle
94550 Chevilly-Larue
Pour vous y rendre

 

Le poulpe

Un Poulpe inédit, inspiré de la série policière culte, réécrit par un conteur (Julien Tauber), pour un conteur (Abbi Patrix). Suspense et émotions garantis.

Un petit bar de l’Est parisien. Tables en formica.
Zinc perforé par l’usure des coudes.
– « Mais qu’est-ce qu’on fait dans un rade pareil ?
Vous allez me faire croire qu’un habitué de ce café va se bastonner avec les bouchers de Rungis, esquiver les machettes réunionnaises et démanteler un trafic de poisquailles ?
– Oui, on va tout vous apporter sur un plateau d’argent. Avec ce Poulpe-là, porté par la voix d’un grand conteur et baigné dans les ondes mixées des musiciens en fusion, on part pour le grand large. »

 

Un safari arctique

Bienvenue dans la communauté des trappeurs du Nord-Est Groenlandais. Un réjouissant safari arctique immortalisé par Jørn Riel et adapté avec humour par Fred Pougeard.

Tout là-haut dans le Grand Nord, il y a encore des terres vierges et des explorateurs. Parce qu’ailleurs, le monde, on l’a déjà retourné comme un gant pour voir tout ce qu’il avait dans le ventre.
Jørn Riel, célèbre écrivain danois, a brossé les portraits de ces hommes vivant dans des conditions extrêmes, au bord du désert arctique. Accompagné par un musicien, Fred Pougeard nous livre ses histoires râpeuses et loufoques, où les héros se confrontent tant bien que mal, à l’immensité, à l’absence de femmes et… à l’ours polaire.

Classe Conte | 12 et 13 décembre à la Maison du Conte.
Deux journées en immersion pour deux classes de lycée : spectacle, atelier et rencontre avec l’artiste.

 

REFRAINS

Contes animaliers, contes de randonnée pour apprendre en douceur à être spectateur, philosopher avec ses parents et participer joyeusement au récit.

D’abord, le violoncelle de Rebecca Handley installe l’étonnement et l’écoute. Puis chacun entre dans la salle à pas de loup. L’histoire arrive, l’histoire est là… avec un renard qui perd sa queue, des oies distraites, des cochons qui tiennent tête au loup. La magie du verbe de Christian Tardif, porté par les compositions de Rebecca Handley, tient l’auditoire en haleine.

 

PASSAGES

Grand colporteur d’histoires, Alain Le Goff nous embarque dans un voyage de l’autre côté du miroir, un périple au climat fantastique et incertain, finement composé à la clarinette par Bernard Subert.

Les passages sont des lieux dangereux. C’est pour cela qu’on y met toujours des gardiens : la sage-femme d’un côté, le croque-mort de l’autre… la concierge dans l’escalier !
Les personnages d’Alain Le Goff côtoient le surnaturel au quotidien et ça leur va plutôt bien. Il y a Mattow Le Bras, le passeur, qui joue à cache-cache avec l’Ankoù, et Marie, sa femme, qui voit les “signes”.
Mais dans la tradition bretonne, rien d’étonnant à cela. Car chacun sait que la frontière est ténue entre ce côté-ci et l’autre côté, entre le monde des vivants et celui des morts.