La Maison du Conte

La Maison du Conte – Villa Lipsi

La Maison du Conte 8, RUE ALBERT THURET
94550 CHEVILLY-LARUE


TÉL. +1-01 49 08 50 85 -

Lien Page Fest

Page Facebook

 

LA MÉCANIQUE DU HASARD

Olivier Letellier nous embarque au milieu du désert texan pour suivre Stanley Yelnats, un ado envoyé en camp de redressement. Pour purger sa peine, ce jeune garçon va devoir creuser des trous au fond d’un lac asséché.
Il va finalement déterrer une grande partie de ses héritages familiaux.

Tiré du roman de Louis Sachar et adapté par Catherine Verlaguet, ce récit d’aventure porté par deux comédiens est une histoire à tiroirs, un texte foisonnant rempli de symboles, farci d’humour et truffé de clins d’oeils.

Avec eux, nous ressentons la soif qui assèche la gorge, la chaleur qui brûle la peau, les ampoules qui creusent les mains, la sueur qui perle et la peur qui tétanise.

 

TANUKI ET KITSUNÉ, UNE HISTOIRE FRANÇAISE

Nourri des animés japonais, des sons synthétiques des années 90 et  films de guerre de son enfance, le conteur Fred Duvaud, piano-guitare en bandoulière, vous embarque dans ses expéditions de recherche.
Il dévoile au gré des correspondances entre sa grand-mère et son grand-père une histoire d’amour rythmée par l’absence et une histoire franco-indochinoise méconnue.

* Ce spectacle est accueilli en Classe conte : une journée en immersion à La Maison du Conte pour une classe, avec spectacle et des ateliers avec l’artiste et l’équipe.

 

POUR LA VIE

Pour la dernière année des commémorations de la guerre 14/18, la Ville de Chevilly-Larue nous invite à entrer dans l’intimité de la grande guerre et le Conseil départemental du Val-de-Marne associe le spectacle à une réflexion sur la culture de la paix.

« De cette bataille et de cette gigantesque catastrophe que fut 14/18, il reste aujourd’hui dans les mémoires familiales les photos d’un arrière-grand-père en uniforme, la plaque d’identité, le récit d’enfance d’une grand-mère… et des lettres  ! Ces objets et ces écrits sont de véritables archives sentimentales et un siècle plus tard, ce qui persiste avec le plus de force, c’est la part intime de ces hommes et de ces femmes. Autrement dit, l’essentiel, ce qui nous secoue le cœur et l’âme même après une centaine d’années. »
Jacques Combe

 

LE DERNIER OGRE

Une immense toile s’imbibe, la guitare monte en puissance, la parole se délie. Des entrailles du dernier Ogre s’élève une puissante mélopée musico-slamée qui ouvre les portes d’un monstre meurtri…

Non, Le petit Poucet n’est pas l’histoire de 7 garçons perdus dans la forêt. C’est celle de 7 petites filles sur le point d’être égorgées par leur père, qui les aimait plus que tout.

Après Ulysse nuit gravement à la santé, l’équipe du Cri de l’Armoire récidive et s’attaque à un nouveau récit. Dans un univers cinématographique composé de sons, de silences et de mots slamés en alexandrin, elle nous tient en haleine….
Nous renvoyant à notre propre ogritude, ce spectacle s’invite dans notre chaumière, trouble nos futurs repas et nos sommeils d’omnivores, sans doute trop tranquilles.

Entre nous, peut-on reprocher à un ogre de vouloir manger ses enfants ?

 

 

WESTERN

Jouant avec les codes du western, nos deux compères conteurs parcourent au galop le temps et l’espace.

Accoudés au comptoir d’un bar country de Montréal, Achille le breton et François le québécois refont le monde aussi bien qu’ils vident les verres. Ils veulent être libres, déconnectés des réseaux et de la toile.
Convaincus d’entrer ainsi en résistance, ils détruisent toute preuve d’identité d’un coup de ciseaux et se retrouvent… plongés dans un western. Quelque part entre Candide et Il était une fois la révolution, ils vont devoir trouver leur voie (de chemin de fer).

 

Sans laisser de trace…

102 avenue du Général de Gaulle — Chevilly-Larue
www.theatrechevillylarue.fr

Rachid Bouali est un conteur libre. Qu’il raconte Le jour où sa mère a rencontré John Wayne ou son quartier avec Cité Babel, il sait mieux que personne faire souffler les vents de l’épopée dans ses récits.

Derrière les chiffres qu’on nous donne dans les médias et qui nous assomment, il y a des individus et des histoires singulières. Ce sont ces histoires que Rachid Bouali a voulu raconter, celles de migrants, de passeurs, d’habitants de villes qui ont vu se construire un camp de réfugiés devant chez eux… En compagnie du saxophoniste Nicolas Ducron, le conteur redonne à chacun d’entre eux ce petit bout d’humanité qui leur est trop souvent volé.

 

La femme moustique

25 avenue Franklin Roosevelt — Chevilly-Larue
mediatheque.ville-chevilly-larue.fr

Après Nanukuluk, l’enfant sauvage, Mélancolie Motte nous invite à un nouveau voyage sur le chemin initiatique de l’enfance. Un périple pour tous ceux qui n’ont pas peur de se faire dévorer par des ogresses affamées.

De la Kabylie à la Syrie, en passant par la Palestine, un puissant récit circule de pays en pays. Celui d’un roi trop épris d’amour, d’un peuple terrorisé, d’un enfant sorti du ventre de la terre… et d’une femme dévorante. Ce conte monstrueux et merveilleux, la conteuse le prend à bras le corps et l’explore sous toutes ses coutures : elle découd et recoud le fil de l’histoire, avec toute la grâce et la douceur qui la caractérisent.
— Oh roi, c’est moi , le moustique. J’ai un marché à te proposer, écoute bien : je sors de ton nez, si tu divorces de tes trois femmes et que tu te maries avec moi.
— Me marier avec un moustique ? Jamais !

 

 

Café Ulysse

Parvis du Théâtre – 102 avenue du Général de Gaulle — Chevilly-Larue
www.theatrechevillylarue.fr

Une création librement inspirée de l’Odyssée et de récits contemporains, pour une équipe polyglotte et un transistor, le tout accompagné d’un thé ou d’un café.
Imaginez un café ambulant posé au cœur de la ville. Imaginez l’odeur de l’arabica en guise de décor au voyage de l’Odyssée… Imaginez et entendez ces langues… Elles vous invitent à entrer dans la grande et la petite histoire d’Ulysse et de ses compagnons de route. La parole est à ceux qui le croisent ou l’accompagnent. Chacun portant au fond du cœur ce désir d’une maison refuge, d’une maison patrie, d’une maison bâtie autour d’une langue et
de souvenirs partagés. Une histoire d’errances, de départs et de retours, à suivre en un ou plusieurs épisodes.

Spectacle présenté en français, arabe, néerlandais et langue des signes.

 

 

Le roi des rats

102 avenue du Général de Gaulle — Chevilly-Larue
www.theatrechevillylarue.fr

Quand Annabelle Sergent s’empare d’une histoire comme Blanche Neige, le Petit Poucet ou encore ici le Joueur de Flûte de Hamelin, son énergie et sa truculence décoiffent toutes les têtes, petites et grandes.

Hamelin 1284. Souvenez-vous de cette énigmatique légende d’un joueur de flûte qui ensorcela les enfants et les rats de la ville. New Hamelin, longtemps plus tard. Dans les égouts d’une étrange rue de cette étrange ville, se trouve la flûte qui sommeille. Elle attend un nouveau maître. Dans les maisons de cette étrange ville, deux enfants Joss et Mily. Ils sont les seuls à voir grandir l’ombre.