La Maison du Conte

La Maison du Conte – Villa Lipsi

La Maison du Conte 8, RUE ALBERT THURET
94550 CHEVILLY-LARUE


TÉL. +1-01 49 08 50 85 -

Lien Page Fest

Page Facebook

 

LA MÉCANIQUE DU HASARD

Olivier Letellier nous embarque au milieu du désert texan pour suivre Stanley Yelnats, un ado envoyé en camp de redressement. Pour purger sa peine, ce jeune garçon va devoir creuser des trous au fond d’un lac asséché.
Il va finalement déterrer une grande partie de ses héritages familiaux.

Tiré du roman de Louis Sachar et adapté par Catherine Verlaguet, ce récit d’aventure porté par deux comédiens est une histoire à tiroirs, un texte foisonnant rempli de symboles, farci d’humour et truffé de clins d’oeils.

Avec eux, nous ressentons la soif qui assèche la gorge, la chaleur qui brûle la peau, les ampoules qui creusent les mains, la sueur qui perle et la peur qui tétanise.

 

DES FILS ET DES MOTS

En amont de la nouvelle création de la Cie Le bel après-minuit en novembre 2019, nous vous proposons d’être acteur d’un événement participatif familial : une installation nourrie par de nombreux collectages.

Le projet de création de Bénédicte Guichardon rejoint un thème qui nous tient particulièrement à cœur, celui de la transmission. Après un travail mené dans les ateliers en milieu scolaire et associatif, Le bel après-minuit propose aux familles, une installation déambulatoire autour du fil et des récits collectés.

Arbres, grillages, clôtures, seront le témoin de leur passage. Ensemble, les familles tisseront un chemin entre les différentes structures de Chevilly-Larue. Une trace sensible laissée dans la ville le temps d’un après-midi.

 

LE DERNIER OGRE

Une immense toile s’imbibe, la guitare monte en puissance, la parole se délie. Des entrailles du dernier Ogre s’élève une puissante mélopée musico-slamée qui ouvre les portes d’un monstre meurtri…

Non, Le petit Poucet n’est pas l’histoire de 7 garçons perdus dans la forêt. C’est celle de 7 petites filles sur le point d’être égorgées par leur père, qui les aimait plus que tout.

Après Ulysse nuit gravement à la santé, l’équipe du Cri de l’Armoire récidive et s’attaque à un nouveau récit. Dans un univers cinématographique composé de sons, de silences et de mots slamés en alexandrin, elle nous tient en haleine….
Nous renvoyant à notre propre ogritude, ce spectacle s’invite dans notre chaumière, trouble nos futurs repas et nos sommeils d’omnivores, sans doute trop tranquilles.

Entre nous, peut-on reprocher à un ogre de vouloir manger ses enfants ?

 

 

MON VILLAGE EN TROIS DÉS

Prince québécois du malaxage de mots et du délire langagier, l’incontournable Fred Pellerin
« emmerveille » le monde.

Il s’en passe de drôles de choses à Saint-Elie-de-Caxton ! Enfin, d’après Fred Pellerin… Il nous donne rendez-vous
avec une faune légendaire : Méo le barbier-décoiffeur, Toussaint le généreux marchand ou encore la belle Lurette. Mais aussi le tout nouveau curé envoyé par l’évêché, et Alice la postière qui liche les enveloppes dans les deux sens.
Les histoires s’imbriquent au fil du récit, en équilibre sur un cube de hasard ou de providence.
Qu’il parle ou qu’il chante, on se laisse envoûter par ce verbe d’une poésie surréaliste, tout à la fois drôle et sensible.

 

L’ENFANCE À L’ŒUVRE

Robin Renucci et Nicolas Stavy nous font partager la transition sensible de l’enfance à l’âge adulte, en élevant l’enfant vers l’art et le désir.
Un piano à queue, une toile fleurie, une chaise géante. C’est dans ce décor épuré que résonnent les mots de Romain Gary, Paul Valéry, Marcel Proust, Arthur Rimbaud.

Robin Renucci fait vivre les mots en les libérant, sans jamais les déposséder de leur vigueur première. À l’écoute ressurgissent d’éblouissants souvenirs de lecture, des mots qui font immédiatement théâtre, des émotions prolongées et ponctuées par le pianiste Nicolas Stavy.

 

BONHOMME

Dans un pays étrange dirigé par un roi, vit un drôle de petit homme. Il n’est pas plus grand que le pouce, il ne possède rien, il est heureux.
Bonhomme est une sorte de sage.
Un jour, son cœur se laisse envoûter par une image de papier glacé. Il abandonne sa maison et se rend au Palais Choucroute affronter le Roi et le Bourreau Tranche-Tête.

Dans les mains du conteur, les boîtes forment une ville, des objets, des personnages, qui dessinent un inventif décor à géométrie variable.
Comme dans un album, textes et images dialoguent et s’amplifient l’un l’autre à mesure de l’histoire.

 

WESTERN

Jouant avec les codes du western, nos deux compères conteurs parcourent au galop le temps et l’espace.

Accoudés au comptoir d’un bar country de Montréal, Achille le breton et François le québécois refont le monde aussi bien qu’ils vident les verres. Ils veulent être libres, déconnectés des réseaux et de la toile.
Convaincus d’entrer ainsi en résistance, ils détruisent toute preuve d’identité d’un coup de ciseaux et se retrouvent… plongés dans un western. Quelque part entre Candide et Il était une fois la révolution, ils vont devoir trouver leur voie (de chemin de fer).

 

Sans laisser de trace…

102 avenue du Général de Gaulle — Chevilly-Larue
www.theatrechevillylarue.fr

Rachid Bouali est un conteur libre. Qu’il raconte Le jour où sa mère a rencontré John Wayne ou son quartier avec Cité Babel, il sait mieux que personne faire souffler les vents de l’épopée dans ses récits.

Derrière les chiffres qu’on nous donne dans les médias et qui nous assomment, il y a des individus et des histoires singulières. Ce sont ces histoires que Rachid Bouali a voulu raconter, celles de migrants, de passeurs, d’habitants de villes qui ont vu se construire un camp de réfugiés devant chez eux… En compagnie du saxophoniste Nicolas Ducron, le conteur redonne à chacun d’entre eux ce petit bout d’humanité qui leur est trop souvent volé.

 

Looking for Shakespeare

102 avenue du Général de Gaulle — Chevilly-Larue
www.theatrechevillylarue.fr

Entrez dans le mystère de la vie de Shakespeare ; laissez-vous embarquer par des bonimenteurs de haut vol qui entremêleront avec délice le vrai et le faux.

Le 23 avril 1616, à 52 ans, Shakespeare mourait d’une indigestion au mariage de salle, alors qu’il venait de prendre sa retraite. Aujourd’hui, 400 plus tard, alors qu’il est l’auteur le plus joué au monde, sa vie demeure un terrain de suppositions laissant libre cours à toutes les inventions : nous vous promettons que ce soir vous sera racontée la vérité et pas seulement la vérité sur ce qui s’est vraiment passé.
Une soirée unique concoctée par l’Agence de Voyages Imaginaires et deux conteurs allumés.

 

Conteurs sur les ondes

102 avenue du Général de Gaulle – Chevilly-Larue
www.theatrechevillylarue.fr

> Écouter le teaser <
Vous êtes confortablement installés dans votre fauteuil, la scène du Théâtre se transforme en studio radio, les paroles s’envolent dans les airs, le voyage peut commencer !

Onze fabuleux conteurs vous convient à une expérience particulière et unique. Ici, en direct du théâtre et ailleurs sur les ondes, vous embarquez aux côtés d’Ulysse, disparaissez dans le ventre de la baleine, surgissez au beau milieu de la place Tahrir. Phaune Radio vous ouvre les portes de son cabinet de curiosités sonores et Pépito Matéo prend les commandes : erreurs d’aiguillage et dérives spatio-temporelles garanties. Une soirée qui se déplie comme un écho jusqu’au pied des Cévennes sur les ondes de Radio Escapades.